11 actions immédiates pour avoir le job idéal

11 actions immédiates pour avoir le job idéal

By 29 novembre 2015Blog

Il y a un mois j’étais à Phoenix, en Arizona. J’ai fait le déplacement pour assister pendant 3 jours à un séminaire de Jeff Walker.

Jeff est celui qui a révolutionné le marketing Internet en créant dans les années 2000 une nouvelle méthode de lancement de produit : Product Launch Formula (PLF).

Tout le monde (quasiment) l’utilise aujourd’hui.

Jeff est maintenant connu mondialement et travaille avec les plus grosses pointures de son domaine. Chaque année il commercialise une version améliorée de sa méthode et chaque année le lancement de cette nouvelle version génère 5 millions de dollars.

Ce qui est intéressant, c’est l’attitude de Jeff Walker. Jeff est un bosseur, exigeant, avec une réussite entrepreneuriale et financière énorme. Mais il reste humble, humain et il donne du sens à son business en finançant des constructions d’écoles en Afrique.

Durant son séminaire, Jeff Walker a beaucoup insisté sur l’importance des petits pas (« baby steps », comme il dit). Et pour illustrer son propos, il nous a raconté son histoire.

En 1996 Jeff était père au foyer. Seule son épouse Mary travaillait et lui s’occupait de leurs deux enfants. Jusqu’à ce que la situation financière devienne compliquée. Au point que Mary demanda à son époux de trouver une solution.

Jeff tente alors de lancer une newsletter sur les investissements boursiers (ça l’intéressait à l’époque). Pourquoi pas, c’est histoire de voir ce que ça peut donner.

Bon… la newsletter est gratuite et compte 19 abonnés, donc c’est ce qu’on peut appeler des débuts assez humbles ! 😉

JeffandMe

Avec Jeff Walker 🙂

Mais Jeff ne se laisse pas abattre. La newsletter finira par devenir payante et rapporter quelques dollars. Et surtout cette première expérience (et les suivantes) lui permettent de mettre au point une nouvelle technique de lancement de produit qu’il va partager avec des professionnels du marketing web naissant (nous sommes à la fin des années 90, souvenez-vous).

En 2006 il formalise sa démarche et créer la première version de Product Launch Formula. Puis les versions suivantes. Chaque nouveau lancement de PLF lui rapporte un peu plus d’argent et augmente sa notoriété et son expertise. Puis il trouve des affiliés. Puis des partenaires. Puis il crée son séminaire live.

Maintenant il fait des lancements en partenariat avec des pointures internationales, finance des start-ups, construit des écoles en Afrique et inspire des milliers d’entrepreneurs.

Comme nous l’a répété encore et encore Jeff Walker : « Tout le monde part de zéro et tout est histoire de baby steps. Il faut juste se lancer ».

Commencer petit… et pour la bonne raison

Beaucoup de gens disent « J’aimerais faire ceci ou essayez cela ou voyager là-bas, mais… ».

Vous aurez toujours mille raisons de ne pas agir – si vous en cherchez une, vous allez forcément la trouver !

Toutes ces raisons vous freinent et vous bloquent. Elles inhibent votre potentiel.

Pourtant il suffit d’une seule BONNE raison pour agir. Tout ce que vous avez à faire c’est trouver cette raison – celle qui compte plus que les milles autres.

Comment trouver cette bonne raison ?

Cette bonne raison c’est probablement un rêve, une vision, une conviction que vous avez en vous. Quelque chose qui vous donne le courage de franchir ce premier pas si petit mais si difficile.

Le tout est d’oser faire ce premier pas. Les suivants seront de plus en plus simples. Et plus vous avancerez, plus vous prendrez confiance en vous, plus vous saurez vous entourer, plus vous trouverez de soutien, plus les choses deviendront faciles.

C’est comme une immense et lourde roue qu’on cherche à faire tourner.  Au début c’est très difficile, ça demande beaucoup d’effort. Il y a beaucoup d’inertie. Et puis on arrive un peu à la faire bouger. Puis elle fait un tour complet. On pousse encore. Et plus la roue avance, plus elle accélère. Et plus elle accélère moins cela demande d’effort. Jusqu’à ce que la roue tourne et accélère toute seule, prise par son propre mouvement.

(Note : je tire cette métaphore de l’excellent livre Good to Great, de Jim Collins – disponible ici en français.)

Mais vous devez vous lancer !

Il y a un piège à éviter quand on commence : vouloir commencer grand.

Entendons-nous bien : c’est très bien de penser grand dès le début. Mais VOUS COMMENCEREZ PETIT.

La clé est de l’accepter et d’adapter sa stratégie en conséquence. Ce qui n’est pas toujours simple, parce que nous sommes bercés de success stories à la mode américaine (avec le fameux mythe du self made man).

Mais ce que les histoires ne disent pas (ou peu) c’est les débuts difficiles et les galères innombrables qui ont immanquablement mené à la victoire.

Le problème, c’est que beaucoup de gens veulent tout de suite battre des records. Mais si vous démarrez avec cette idée en tête vous risquez d’être plus vite découragé et augmenter les statistiques d’abandon.

Tout le monde démarre petit :

  • Apple et Hewlett Packard et Amazon sont nés dans un garage ;
  • Si vous êtes entrepreneurs, vous ne pouvez pas avoir 50 employés tant que vous n’embauchez pas le premier ;
  • Vous ne pourrez pas perdre 20 kg tant que vous n’en perdez pas d’abord cinq ;
  • Vous ne pouvez pas trouver l’amour de votre vie si vous ne rencontrez pas une première personne ;
  • Vous ne pourrez pas courir une heure sans vous arrêtez si vous n’apprenez pas d’abord à courir 5 minutes…

Peu importe qui vous êtes, ce que vous faites, d’où vous partez ni ce que vous voulez faire de votre vie. Tout le monde commence humblement. Ensuite c’est une affaire de progrès réguliers – de petits pas.

Note : démarrer petit a un avantage. Vous pouvez tester des choses à petite échelle sans trop vous exposer. Si vous vous plantez, les conséquences sont moins problématiques…

Commencer est finalement le plus simple

Le premier pas est toujours le plus dur. C’est le plus effrayant, le saut dans le vide. C’est celui qui demande le plus de courage et d’énergie. C’est la raison pour laquelle la plupart des gens ne se lancent jamais.

Mais paradoxalement, même si vous nous attaquons à un gros projet bien impressionnant, le premier pas est finalement le plus simple à réaliser.

Passer le premier coup de fil, écrire le premier mail ou avoir le premier rendez-vous ne prennent que quelques minutes. C’est quoi dans une vie ?

Mais c’est en enchaînant ces petites étapes que vous donnerez forme à votre projet. Petit à petit. C’est ainsi qu’une pierre devient une belle maison, qu’un paragraphe devient un best-seller et qu’une foulée devient un marathon.

Si vous voulez écrire un livre, écrivez un peu chaque jour. Commencez par quelques lignes ou quelques pages. Puis, les choses devenant de plus en plus faciles, augmentez petit à petit la cadence. La clé est de tenir le rythme. Et vous serez surpris de ce que vous aurez accompli dans quelques semaines…

Rien n’arrivera si vous ne vous lancez pas

Le tout est de se lancer.

Démarrez par un tout petit pas. Dites-vous bien que vous ne serez jamais prêt. Donc plutôt que de trouver des raisons d’attendre, lancez-vous. Mais prenez soin de choisir premier pas tellement simple que vous ne pouvez pas ne pas le faire. C’est la première impulsion qui compte !

11 actions simples et rapides que vous pouvez faire aujourd’hui

1/ Faites une petite liste de petites choses à faire

Les plus petites possibles : faire une recherche sur le net, passer un coup de fil, poser une question à quelqu’un…

2/ Inspirez-vous de quelqu’un qui déjà réussi ce que vous voulez faire

Trouver un modèle, un mentor. Essayez d’entrer en communication avec lui. Même si c’est quelqu’un de connu qui vous semble inaccessible (dans ce cas regardez ses vidéos, lisez ses livres, assistez à ses conférences, etc.). Ça aide énormément de voir quelqu’un qui a fait le chemin avant vous !

3/ Lisez

Lisez les articles, les blogs et les livres de ceux qui ont réussi. Bénéficiez de leurs conseils et de leur retour d’expérience. Utilisez leur perspective pour vous former.

4/ Réfléchissez en vous amusant

Visitez des sites web, posez-vous autour d’une bouteille de vin avec votre partenaire et jeter des idées sans vous brider, organisez des soirées brainstorming avec vos amis… Faites fonctionner votre créativité !

5/ Ecrivez

Rien de plus excitant que d’explorer une nouvelle idée – quelle qu’elle soit : chercher un nouveau job, créer une boîte, écrire un livre, créer un site web, etc.

Prenez une feuille (ou mieux commencer un journal) et écrivez quelque chose concernant votre idée. Prenez 10 minutes et écrivez quelques lignes.

Comment vous voyez votre idée se développer ? Quel impact sur votre vie et celle de vos proches ? Qu’est-ce que ça va vous apporter (style de vie, satisfaction personnelle, etc.) ?

Pensez à garder avec vous un carnet pour noter toutes vos idées quand elles vous viennent (j’ai toujours un petit carnet Moleskine et un crayon à portée de main dans ma voiture).

6/ Achetez un nom de domaine

J’utilise OVH, mais il y a des dizaines de fournisseurs. Faites vos recherches et achetez un nom de domaine. Ça prend 5 minutes et coûte 9,99 € par an. Rapide et pas cher ! 😉

7/ Listez les raisons pour lesquelles votre projet est important pour vous

Pourquoi ce projet ? Qu’est-ce que ça va vous apporter ? Qu’est-ce que ça va changer pour vous et vos proches ? Qu’est-ce que vous allez rater si vous ne le faites pas ?

Pensez à l’impact sur votre style de vie, sur votre famille, votre cercle social, votre travail, votre satisfaction personnelle, etc.

Faire ce travail ne prend pas forcément beaucoup de temps mais c’est essentiel à la fois pour focaliser votre attention et générer un pic de motivation !

8/ Trouvez du soutien

Nous avons tous besoin d’une bonne dose de courage et d’énergie pour démarrer !

Il est très important de bien s’entourer dès le début, d’avoir du soutien et de se sentir redevable. Vous engagez publiquement est un facteur d’action et de réussite supplémentaire.

Donc trouvez deux ou trois personnes de confiance avec qui vous pouvez discuter en toute franchise et qui vous soutiennent. Offrez-leur un café et dévoilez votre projet. Si vous voulez aller plus loin, prenez carrément un engagement sur Facebook.

En plus d’avoir des proches qui me soutiennent, je fais moi-même un point chaque semaine par Skype (tous les lundis) avec un partenaire qui a des projets similaires aux miens. Nous nous soutenons, nous nous aidons et nous nous engageons l’un envers l’autre sur des objectifs hebdomadaires. Ça aide énormément. Je vous encourage à faire de même parce que ça aide vraiment !

9/ Dites-le à votre boss (celle-là est un peu violente)

Envoyer un mail prend généralement peu de temps. Surtout si ce mail se résume à :

« Bonjour, je quitte la boîte. Merci pour tout, [Votre nom] ».

Bon vous voyez l’idée…

Evidemment, c’est mieux d’enjoliver un peu le message et d’aller parler directement à votre patron ! J

L’idéal est d’obtenir le soutien de voter hiérarchie – ce qui implique d’avoir de bonnes relations et un boss compréhensif prêt à vous encourager.

 10/ Aidez quelqu’un

Si votre projet est de proposer un service (formation, coaching, développement de sites web, etc.), commencez par offrir ce service à ceux qui vous entourent (gratuitement).

Trouvez quelqu’un qui a besoin de vos compétences et commencez par aider !

11/ Fixez un prix

Vous ne gagnerez jamais d’argent si vous ne vous faites pas payer.

Si vous avez commencé par aider des gens, vous êtes en mesure de déterminer un prix pour vos services ou vos produits. Vous créez forcément de la valeur pour quelqu’un. Il est donc normal que vous vous fassiez payer. Ceux que vous aidez peuvent tout à fait le comprendre. Et s’ils ne comprennent pas… tant pis! On ne peut pas plaire à tout le monde…

Cela ne prend qu’une fraction de seconde pour passer de 0 € à … [ce que vous voulez]. Rien de tel que de gagner de l’argent en faisant quelque chose que vous aimez et que vous faites bien.

C’est simple !

Ce ne sera jamais le bon moment

Vous savez ce que c’est un squelette dans un placard ?

Réponse : quelqu’un qui a gagné à cache-cache.

Si vous attendez le bon moment pour vous lancer… arrêtez. Ca ne sera jamais le bon moment. Vous ne serez jamais assez prêt. Sortez de votre placard pour voir où en est le jeu.

Peu importe d’où vous partez. Peu importe votre projet. Peu importe que vous vouliez changer de job, changer de vie, partir à l’étranger, faire un bébé, courir un marathon ou perdre 20 kilos. Arrêtez d’attendre d’être prêt. Ça n’arrivera pas.

Vous devez juste vous lancer.

Quelles sont les choses que vous repoussez ?

Est-ce qu’il y a des choses que vous repoussez ? Est-ce qu’il y a des choses que vous voulez vraiment sans savoir pas par quoi commencer ?

Est-ce que vous allez attendre encore 1, 5, 10 ans pour finalement dire « j’aurais dû faire ceci ou tenté cela » ?

Et si c’est déjà le cas, si vous avez déjà ce type de regret, bonne nouvelle : il n’est jamais trop tard !

Faites table rase de vos regrets et lancez-vous maintenant par un petit pas !

Trouvez votre but et construisez une vie qui a du sens

Jeff Walker est aujourd’hui multimillionnaire. Il travaille d’où il veut, quand il veut, avec qui il veut. Il choisit ses partenaires et ses clients. Il a une petite équipe soudée, dont plusieurs membres sont des personnes de sa famille (deux de ses frères et son fils). Il inspire des milliers d’entrepreneurs dans le monde entier, construit des écoles et prend régulièrement le temps qu’il faut pour se ressourcer.

Tout a commencé par un père au foyer qui devait trouver une solution pour aider sa famille à joindre les deux bouts.

Aujourd’hui des milliers de personnes aimeraient être à sa place et vivre sa vie. Le problème c’est que très peu de gens sont prêts à faire une chose dont il a été capable : se lancer.

Si vous arrivez à vous lancer, vous pourrez atteindre vos objectifs

Si vous vous lancez, chaque étape renforcera votre engagement et votre confiance pour affronter la prochaine. Chaque étape vous donnera une raison de plus de continuer à agir.

Ne vous laissez pas impressionner par les grandes « réussites » que vous voyez autour de vous ou dans les médias (que ces réussites soit locales ou internationales, humaines, intellectuelles, politiques, financières, entrepreneuriales ou autres). Ne vous préoccupez pas de l’écart énorme qu’il peut y avoir entre eux et vous. Ne soyez pas intimidé par le chemin à parcourir.

Il fut un temps où Bill Gates ne savait pas coder.

Il fut un temps où Maria Callas ne connaissait pas la gamme.

Il fut un temps où Bruce Lee n’y connaissait rien aux arts martiaux.

Il fut un temps où Marie Curie ne savait pas ce qu’était un atome.

Eux aussi ont dû parcourir le chemin et ils ne l’ont pas fait en un jour. Ça leur a pris des milliers de petits pas. Et chacun de ces petits pas semblait sans doute totalement insignifiants sur le coup.

 

Peut-être que vous ne serez jamais un Bill Gates, une Maria Callas, un Bruce Lee ou une Marie Curie. Chacun son chemin. Mais tout voyage commence par un premier pas. Ce n’est pas prêt de changer.

Ne vous inquiétez pas de ne pas connaitre le futur. C’est le cas pour tout le monde.

 

Laissez un commentaire ci-dessous pour partager vos expériences, vos débuts et donner du courage aux autres !

 

Crédit image : Designed by Freepik

Comments

comments