S'il y avait UNE question pour trouver le job idéal ce serait...

S’il y avait UNE question pour trouver le job idéal ce serait…

Changer de job (ou créer sa boîte) implique de se poser tout un tas de questions.

Par exemple : quelles sont mes passions ? Quels sont mes talents ? Pour quoi accepterait-on de me payer ? De quoi le monde a-t-il besoin ? En quoi est-ce que je crois profondément ? Qu’est-ce qui compte le plus pour moi ? Etc.

Mais une question est sans doute plus importante que les autres.

C’est…

Comment voulez-vous contribuer ?

Autrement dit : quelle valeur pouvez-vous apportez au monde ? De quelle manière ? Qui voulez-vous aider ?

C’est la seule question qui compte vraiment.

nature-sky-sunset-man-mediumAujourd’hui les possibilités sont infinies.

Les individus sont massivement connectés, la connaissance est accessible à n’importe qui et de n’importe où. Tout le monde peut créer un site web ou une entreprise quasiment en un clic.

Il est donc plus facile que jamais de contribuer à quelque chose de plus grand que nous.

Et vous, que voulez-vous créer ? A quoi voulez-vous contribuer ?

Ce qui est intéressant dans cette question, c’est qu’elle oblige à se poser tout un tas d’autres questions sur votre travail, votre style de vie et l’héritage que vous voulez transmettre :

  • qu’est-ce qui vous met vraiment en colère quand vous regardez l’état du monde ? (il est probable qu’il y ait beaucoup de choses par les temps qui courent…)
  • quel talent particulier ou quelle passion vous distinguent des autres ?
  • quel souvenir voulez-vous laisser de votre passage sur Terre ?
  • de quelle manière voulez-vous aider les autres ?
  • quelle trace voulez-vous laisser ?

Toutes ces questions recoupent la réflexion sur votre contribution au monde.

Si vous voulez démarrer une (nouvelle) carrière ou créer une boîte… quelles sont vos motivations ? Comment est-ce que vous pouvez contribuer ?

Nous avons tous la possibilité d’améliorer le monde. De changer un peu les choses. De laisser une trace positive de notre passage. Nous avons tous l’opportunité d’intensifier notre existence – et celle des autres.

Le monde a besoin de vous ! 🙂

Pour aller un peu plus loin, je vous propose quelques pistes de réflexion issues de l’excellent livre Business Model You, de Tim Clark.

9782744065163_h430

D’habitude nous nous demandons ce que notre job peut nous apporter : combien vais-je gagner ? est-ce que c’est intéressant ? Quelles sont mes perspectives d’évolution ? etc.

Le livre de Tim Clark propose de changer complètement de perspective pour considérer votre job sous le prisme de… votre contribution (tiens, tiens !).

Concevez votre job comme on conçoit un business model

Le gros intérêt de la démarche réside dans le canevas proposé par Tim Clark (recyclé de son ouvrage précédent Business Model Nouvelle Génération). Cette grille permet d’avoir sur une seule feuille de papier la vision d’ensemble de votre job, sous toutes ses facettes : quelle valeur vous apportez ? A qui  ? Par quel moyen ? Qu’est-ce que ça vous coûte ? Qu’est-ce que vous recevez en échange ? Etc.

canva_business_model_fr

Une fois que vous avez ce canevas en place, vous pouvez commencer à envisager des changements.

Quelle est votre contribution ?

man-people-office-writing-mediumQuestion centrale. Quand on réfléchit au business model d’une entreprise, on cherche à définir quelle valeur on va apporter – et à qui.

Là, c’est la même chose : en quoi votre travail contribue-t-il à résoudre des problèmes ou améliorer la vie des autres ?

Quels sont les avantages à travailler avec vous ou pour vous ?

Qu’est-ce que les gens apprécient en travaillant à vos côtés ?

Comment est-ce que vous pouvez améliorer votre contribution ou la rendre plus attrayante ? Comment est-ce que vous pouvez mieux répondre aux attentes ? Pouvez-vous apporter plus de valeur en prenant plus de plaisir ?

Par exemple si vous êtes formateur… vous donnez des cours. Normal. Mais peut-être que vous pouvez aussi créer un blog pour fournir du contenu ou exposer votre démarche. Vous pouvez également envisager de participer à des conférences. Ou bien créer un réseau de formateur, donner des certifications, etc.

Qui êtes-vous et quels moyens possédez-vous ?

Idéalement, un entrepreneur doit se concentrer sur ce qu’il sait le mieux faire, ce qu’il aime et ce pour quoi il peut se faire payer.

Dans le cas de votre business model personnel, cela revient à savoir quelles sont vos passions, vos talents et les ressources dont vous disposez : capital, informations, réseau de connaissances, site web, compétences, réputation, capacités physiques, etc.

Mais aussi : quels rôles jouez-vous dans la vie ? Quels rôles voulez-vous jouer à l’avenir ? Comment aimez-vous apprendre ? Est-ce que vous préférez travailler en relation avec des personnes, manipuler des données ou des idées, ou bien faire des choses dans le monde réel ? Etc.

Bref, cette question vous permet de réfléchir aux différentes facettes de votre personnalités et aux ressources-clés que vous pouvez utiliser directement ou indirectement pour contribuer davantage.

Ce que vous faites (vos activités)

Les activités-clés d’une entreprise sont les activités qui lui permettent de délivrer de la valeur (soit directement, soit en acquérant des ressources-clés).

Quels sont vos activités-clés ?

Ce sont les activités qui vous permettent de donner le meilleur de vous-même et de devenir la personne que vous voulez devenir. Considérez ce que vous créez, ce que vous donnez ou vendez et ce que vous faites pour pérenniser votre activité.

Pour reprendre l’exemple du formateur, les activités-clés pourraient être : créer et animer des formations, chercher à contribuer à de nouvelles conférences, organiser des réunions de formateurs, se former pour actualiser ses connaissances, etc.

Faites un petit bilan : est-ce que vous aimez votre travail ? Est-ce que vous exploitez la totalité de vos talents et de vos compétences ? Votre personnalité est-elle en phase avec votre contexte professionnel ?

(Note : si vous voulez y voir plus clair sur cette question, vous pouvez télécharger le test « Dois-je quitter mon job ».)

people-office-group-team-medium

Qui aidez-vous ?

Dans un contexte de business model d’entreprise on demanderait : qui sont vos clients ?

Que ce soit dans notre vie privée ou notre vie professionnelle, nous aidons tous les jours des gens à faire des choses, à s’améliorer, à progresser.

A qui bénéficie de votre contribution ? A qui apportez-vous de la valeur ?

Mettez cette question en perspective avec les rôles que vous occupez : vous êtes peut-être un père ou une mère, un fils ou une fille… Considérez votre métier actuel et vos hobbies : vous êtes peut-être cycliste, skateur, danseur, kiné, maçon, lecteur de philosophie, un amateur d’art, cinéphile, etc.

C’est important de bien penser à tous ces rôles parce que nos rôles reflètent ce qui nous intéresse vraiment. Donc réfléchir à vos rôles vous permet de distinguer ce qui compte vraiment pour – et quoi de mieux que d’en vivre ?

Une fois que vous savez à qui vous apportez de la valeur, demandez-vous qui est votre « client » le plus important. Qu’est-ce que ce « client » attend vraiment au final ?

Est-ce qu’il y a des personnes à qui vous aimeriez apporter de la valeur (et à qui vous n’apportez rien aujourd’hui) ?

Comment interagissez-vous et par quel moyen contribuez-vous ?

marketing-man-person-communication-mediumDans un business model ça s’appelle la relation client et les canaux de distribution.

Nous contribuons en interagissant et chaque relation dépend de la personne que vous avez en face de vous et du type de contribution. En identifiant comment vous contribuer vous pouvez améliorer vos relations et même trouver de nouvelle façon d’aider les autres !

Quelles relations avez-vous développées à ce jour ? Quel type de relation les autres aimeraient nouer avec vous ?

Votre priorité est-elle de créer plus de relations ou bien d’approfondir et améliorer des relations existantes ?

Avez-vous intégré dans vos activités-clés (cf. point 3) les activités qui vous permettent de répondre à cette priorité ?

Qui vous aide ?

C’est la question des partenaires-clés. Qui vous aide à accomplir ce que vous faites ou à obtenir ce que vous avez pour délivrer votre valeur et contribuer ?

Pourriez-vous faire appel à quelqu’un pour améliorer votre contribution actuelle ou créer un nouveau type de valeur ?

Pensez à vos proches, vos amis, vos collègues, vos connaissances votre boss, vos clients…

Mais vous pouvez aussi élargir. Un partenaire-clé n’est pas forcément une personne. Ce peut être un groupe de personnes, une entreprise, un collectif, une association, etc.

Qui peut vous aider à accomplir plus ou accomplir mieux ? De qui devez-vous vous séparer ?

Que recevez-vous et que donnez-vous ?

CoupDePoing

Autrement dit : qu’est-ce que vous obtenez en échange de votre contribution et… qu’est-ce que ça vous coûte ?

La question n’est pas uniquement financière !

Exemples de gains/coûts possibles : énergie, motivation, bien-être, estime de soi, temps, compétences, relations, etc.

Essayez d’être le plus précis possible.

Si une contribution vous rapporte de l’argent, combien ? Est-ce récurrent ? A quelle fréquence ?

Si cela vous permet de développer des compétences, lesquelles ? Jusqu’à quel niveau ?

Idem pour les coûts. Quel montant ? Combien de temps ? Etc.

L’idée est de comprendre si l’effort nécessaire pour apporter votre contribution (autrement dit : faire vos activités-clés et acquérir vos ressources-clés) valent la peine en regard de ce que ça vous apporte.

Vos activités-clés génèrent-elles des revenus suffisants ? Quelles activités génèrent les coûts les plus importants ? Les gains sont-ils fournis comme vous le voulez ou comme le veulent vos « clients » ?

Comment est-ce que vous pouvez équilibrer ou optimiser la balance ?

Le coach (et business man) américain Brendon Burchard a une équation simple pour évaluer si une opportunité en vaut la peine :

Temps x Energie x Ressources x Argent x Santé < Retour sur investissement + Futures opportunités + Style de vie + Développement personnel

On retrouve à peu près tous les éléments…

Est-ce que les gains (financiers et autres), l’impact sur votre style de vie, l’impact sur ce que vous devenez et les possibilités d’évolution ultérieures couvrent l’investissement en temps, énergie, ressources, argent et santé ?

Si la réponse est non, il vaut mieux passer votre chemin…

Pour vous aider vous pouvez télécharger ce document : cliquez ici pour télécharger la matrice d’évaluation de votre business model personnel.

CaptureMatriceBusinessModelPersonnel

(Toutes les explications sont dans le document.)

Et si vous voulez aller plus loin : (cliquez sur l’image pour accéder gratuitement au module 1)

20jpcBanner

 

Laissez un commentaire ci-dessous pour me dire quels sont vos challenges dans votre job actuel et ce que vous aimeriez changer.

Si vous voulez plus d’articles de ce type, mettez un Like et partagez sur Facebook et Twitter (il vous suffit de cliquer sur les boutons de réseaux sociaux).

 

Comments

comments