2016 : comment avoir les 12 mois les plus cools de l'année...? (YEAH !)

2016 : comment avoir les 12 mois les plus cools de l’année…? (YEAH !)

Si vous avez des projets pour cette année, le meilleur moyen de les réaliser est de vous fixer des objectifs. A condition de les formuler de la bonne manière. Voici deux techniques possibles (à vous de choisir).

Le mythe des bonnes résolutions

Les bonnes résolutions ne fonctionnent pas : 25 % des gens abandonnent leurs résolutions au bout d’une semaine et 60 % au bout de 6 mois.

Pourquoi ?

Parce que les résolutions ne suffisent pas.

Et comme nous sommes toujours en début d’année, vous avez encore l’opportunité d’utiliser d’autres méthodes pour faire de 2016 l’année la plus cool de votre vie ! 😉

Ce qui est beaucoup plus efficace que les résolutions, c’est de vous fixer des objectifs.

J’en ai déjà parlé dans mon article précédent, mais je voudrais ici détailler un point crucial : la formulation de vos objectifs.

La formulation, c’est précisément ce qui distingue un objectif d’une résolution.

(Note : GoodMorningSuccess vient de créer un plan d’action en 10 étapes pour vous mettre le pied à l’étrier en 2016 : clarifier ce que vous voulez vraiment, définir vos objectifs, lever les obstacles et passer à l’action le plus rapidement possible. C’est court, concret, efficace. Et ça vous évite de lire des dizaines de livres et dépenser des milliers d’euros en formation ou coaching. Cliquez ici pour en savoir plus.)

La méthode old-school

Vous avez probablement entendu parler de la méthode « S. M. A. R. T. » pour définir un objectif.

Cet acronyme anglais signifie qu’un objectif bien formulé doit être :

  • Specific = concret et précis. Qu’est-ce qui doit être atteint, par qui, pourquoi, où, avec quelles contraintes ?
  • Measurable = quantifiable. Sinon vous ne pourrez jamais dire s’il est atteint… ou pas ;
  • Achievable = matériellement réalisable. Il peut être ambitieux, mais il doit pouvoir être atteint !
  • Relevant = avoir un sens pour vous. Est-ce que vous êtes la bonne personne ? Est-ce le bon moment pour vous ? Est-ce que vous en avez vraiment envie ? Est-ce que c’est bien votre objectif (et pas celui d’un autre) ? Est-ce que l’objectif est pertinent dans le contexte actuel ?
  • Time bound = limité dans le temps. Il doit avoir une date de fin. Quand voulez-vous atteindre votre objectif ?

Cette méthode est tout à fait valable et elle est d’ailleurs utilisée depuis des lustres dans le monde entier. Mais j’ai découvert il y a peu une nouvelle technique créée par Michael Hyatt : « A. A. C. T. I. O. N. ».

(Imaginez la session de brainstorm pour trouver « AACTION » :
– OK les gars, j’ai une technique en 7 étapes, donc il nous faut un mot en 7 lettres
– J’ai trouvé : B.B.B.B.B.B.B. !
– Ça veut dire quoi ?
– Je sais pas encore, mais y’a 7 lettres
– C’est nul ! T’as rien compris !
– Moi j’ai « NITOACA »…
– Ça veut dire quoi ?
– Narrow, Inspiring, Time bound, Objective, Actionable, Challenging, Aligned
– OK, on creuse, je sens qu’on tient un truc là…
– Bah si on change l’ordre des lettres ça fait AACTION, mais y’a un A en trop…
– Quelqu’un a mieux ?
– Ben non…
– Bon OK, on part là-dessus. C’est pas grave. On expliquera que c’est comme « action », mais avec deux « a »)

SMART vs AACTION

Effectivement, AACTION c’est comme « action » mais avec deux « a » et ça veut dire…

Actionable – Correspond-il à une action ?

La formulation de votre objectif doit refléter une action précise. Le plus simple est d’utiliser un verbe d’action fort pour décrire votre objectif. Evitez les verbes d’état ou les verbes vagues (être, avoir, devenir, faire, etc.).

Exemples :

  • « Être plus régulier dans mes entrainements » peut être reformulé « Courir 30 minutes par session deux fois par semaine »
  • « Être plus présent avec mes enfants » peut être reformulé « Jouer au moins une heure par jour avec mes enfants »
  • Etc.

L’idée est d’avoir une idée précise de ce que vous attendez de vous-même.

Aligned – Est-il aligné ? (de 3 manières différentes)

Vos objectifs doivent être alignés entre eux, alignés avec la période que vous traversez actuellement et alignés avec vos valeurs.

Nous vivons tous différentes périodes dans notre vie, comme des saisons. Dans quelle période êtes-vous actuellement ?

Êtes-vous dans une période de nouveau départ ? Dans une période de plein régime ? Dans un temps où vous ramassez les fruits de vos efforts ? Ou bien dans une période plus calme, propice à la réflexion ?

Votre objectif doit aussi être aligné sur vos valeurs. En quoi croyez-vous ? Qu’est-ce qui compte vraiment le plus pour vous ? Pour quoi n’êtes-vous pas prêt à faire de compromis ?

Cela peut paraître évident, mais nous sommes parfois poussés à faire des choix contraires à nos valeurs. Par exemple faire passer le travail avant la famille ou la productivité avant le relationnel…

Si vos objectifs ne sont pas alignés avec vos valeurs vous risquez de vous auto-saboter avant-même d’avoir commencé.

Vos objectifs doivent également être alignés entre eux. Autrement dit : veillez à ne pas vous fixer des objectifs contradictoires. C’est le meilleur moyen de finir frustré.

Par exemple si vous avez à la fois l’objectif de prendre 20 kg, commencer à fumer et courir un marathon, ça va être compliqué (il vaut mieux dans ce cas supprimer le marathon :P).

Challenging – Est-il suffisamment ambitieux ?

Dans la méthode S. M. A. R. T. un objectif doit être atteignable et réalisable, ce qui est très bien. Mais faites attention à ne pas viser trop bas. L’expérience montre qu’un objectif pas assez ambitieux est paradoxalement plus difficile à atteindre.

Pourquoi ? Parce qu’il n’est pas motivant.

Donc si votre objectif n’est pas assez ambitieux il ne vous inspirera pas et vous n’arriverez pas à investir l’effort nécessaire.

Comment savoir si votre objectif est suffisamment ambitieux ?

Un bon gros objectif bien ambitieux doit vous faire sortir de votre zone de confort. La question devient donc : à quoi voit-on qu’on sort de sa zone de confort ?

Vous pouvez utiliser trois signes :

1/ Vous avez peur ;

2/ Vous ne savez pas comment faire ;

3/ Vous doutez de vos capacités et d’avoir fait le bon choix.

Si vous ressentez ces trois signes, vous êtes probablement sur la bonne voie…

Time bound – Quand sera-t-il atteint ?

C’est ce qui différencie un rêve d’un objectif.

Un rêve (ou un but) est une idée plus ou moins précise de ce que vous voulez faire, avoir ou devenir.

Mais quelle que soit la précision, la différence entre but et un objectif c’est qu’un objectif a une date de fin.

Par exemple, imaginons que votre objectif soit de vous mettre à fumer. Vous pourriez être tenté de le formuler ainsi : « je veux fumer 3 paquets par jour » (n’oubliez pas : il faudra un objectif financier cohérent). Une meilleure formulation serait : « je veux fumer 3 paquets par jour le 1er septembre ».

Avoir une date de fin permet d’évaluer si l’objectif est atteint ou pas. Et c’est aussi un bon moyen de se motiver avec une petite dose de (bon) stress !

Attention : évitez de tout mettre le 31 décembre, parce que vous aurez l’impression d’avoir toute l’année devant vous. En plus il se peut qu’il y ait des interdépendances entre vos objectifs. Par exemple si vous voulez créer une boîte, vous aurez peut-être besoin d’acquérir certaines compétences avant de vous lancer…

Inspiring – A-t-il un sens pour vous ?

Si vous choisissez un objectif ennuyeux vous risquez… de vous ennuyer !

Et qu’est-ce qu’on fait quand on s’ennuie ? On passe à autre chose !

Tout projet rencontre des obstacles et il faut une bonne dose d’énergie pour les surmonter. Votre objectif doit vous inspirer et avoir du sens. Sinon vous n’aurez jamais la motivation et l’énergie pour persévérer.

Pourquoi voulez-vous atteindre cet objectif ?

Est-ce qu’il vous donne vraiment envie ? Si vous ne répondez pas un grand « oui », alors c’est « non »…

Objective – Comment est-il atteint ?

Qu’est-ce que quelqu’un d’extérieur verrait lorsque vous aurez atteint votre objectif ?

Votre objectif doit avoir un critère permettant à n’importe qui de savoir si vous avez atteint votre objectif ou non.

Si votre objectif est d’avoir « plus de temps libre », comment pouvez-vous dire si vous l’avez atteint ?

Si vous dites « je veux avoir 1 heure de temps libre supplémentaire par jour » vous avez maintenant les moyens  de mesurer où vous en êtes.

Narrow – Est-il précis ?

Autrement dit : vous devez décider le résultat précis que vous voulez atteindre.

Par exemple si vous voulez écrire un livre, quel type de livre ? Quel est le titre (même si c’est provisoire) ? A qui est-il destiné ?

Si vous voulez apprendre la photo, quelle formation voulez-vous suivre ? Quel aspect de la photographie voulez-vous maîtriser (la composition, les portraits, la macro, etc.) ?

So what ?

Une fois que vous avez déterminé 5 à 10 objectifs pour cette année, assurez-vous qu’ils sont bien formulés. Ils doivent être actionnables (Actionable), alignés (Aligned), ambitieux (Challenging), limités dans le temps (Time bound), inspirants (Inspiring),  mesurables (Objective) et précis (Narrow).

Derniers conseils : écrivez vos objectifs et relisez-les régulièrement.

Ecrire vos objectifs augmente vos chances de les atteindre. Les relire vous permet de vous focaliser sur l’essentiel et de les adapter si nécessaire.

 

Et vous, quelle méthode utilisez-vous ? Qu’est-ce qui fonctionne pour vous ? Dites-le en laissant un commentaire ci-dessous

Si vous avez aimé cet article, cliquez sur les icônes pour partager sur Facebook et Twitter !

GoodMorningSuccess presents...

Le plan en 10 étapes pour vous lancer en 2016 et maximiser vos chances de réussite

 

Une synthèse pratique des meilleures techniques d'organisation et de gestion du temps pour vous mettre le pied à l'étrier rapidement

 

... et comment utiliser ces techniques pour clarifier ce que vous voulez vraiment, lever les obstacles, savoir par quoi commencer et complètement redéfinir vos possibilités

C'est court. C'est concret. Et ça vous évite de dépenser des milliers d'euros en formation/coaching et des dizaines d'heures de lecture...

Intéressé ? Cliquez ici pour accéder à 20 JOURS POUR CHANGER

Comments

comments