Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /home/blueprinxi/www/goodmorningsuccess.fr/wp-content/plugins/leadpages/vendor/guzzlehttp/guzzle/src/Message/MessageFactory.php on line 197

Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /home/blueprinxi/www/goodmorningsuccess.fr/wp-content/plugins/leadpages/vendor/guzzlehttp/guzzle/src/Message/MessageFactory.php on line 216

Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /home/blueprinxi/www/goodmorningsuccess.fr/wp-content/plugins/leadpages/vendor/guzzlehttp/guzzle/src/Message/MessageFactory.php on line 254

Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /home/blueprinxi/www/goodmorningsuccess.fr/wp-content/plugins/leadpages/vendor/guzzlehttp/guzzle/src/Message/MessageFactory.php on line 357

Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /home/blueprinxi/www/goodmorningsuccess.fr/wp-content/plugins/leadpages/vendor/guzzlehttp/ringphp/src/Client/CurlFactory.php on line 363

Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /home/blueprinxi/www/goodmorningsuccess.fr/wp-content/plugins/leadpages/vendor/guzzlehttp/ringphp/src/Client/CurlFactory.php on line 382

Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /home/blueprinxi/www/goodmorningsuccess.fr/wp-content/plugins/jetpack/_inc/lib/class.media-summary.php on line 77

Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /home/blueprinxi/www/goodmorningsuccess.fr/wp-content/plugins/jetpack/_inc/lib/class.media-summary.php on line 87
Comment simplifier un objectif ambitieux sans se faire piéger

Comment simplifier un objectif ambitieux sans se faire piéger

By 21 février 2016Blog

Pourquoi certains arrivent à réaliser leurs projets, créer leur job idéal et concevoir la vie qu’ils entendent mener… alors que d’autres n’arrivent pas à accomplir ce dont ils sont pourtant capables ?

Pourquoi certains arrivent à équilibrer les différentes facettes de leur vie, trouver le temps de faire mille choses et rester motivés tandis que d’autres semblent bloqués, se plaignent et procrastinent ?

Si vous avez suivi les épisodes précédents (épisode 1 : 20 jours pour changer et épisode 2 : comment trouver votre vocation) vous savez que nous entrons dans un nouveau monde. Un monde où il n’a jamais été aussi facile de contribuer et d’avoir une existence ayant plus de sens.

Nous avons tous vécu ce type de situation :

  • se sentir surchargé par le quotidien, les obligations, les demandes des autres ;
  • aller de réunion en réunion et avoir le sentiment de perdre notre temps avec un travail qui ne veut plus rien dire ;
  • être obligé de laisser tomber nos grandes idées par manque de temps ou parce que nous ne savons pas par quoi commencer ;
  • se retrouver désemparé devant l’ampleur d’un projet, d’une résolution ou d’une tâche… jusqu’à perdre toute motivation ;
  • procrastiner parce qu’il nous manque une vision d’ensemble inspirante et les bonnes méthodes d’organisation…

Nous savons tous qu’apporter des changements n’est jamais simple. Nous sommes pris par le rythme imposé par notre travail, le quotidien, nos différents engagements, etc.

Trop de choses à faire… et pas assez de temps…

Le problème, c’est que vivre dans ce mode réactif permanent nous pousse souvent à confondre l’urgent et l’important.

Plus le temps passe, plus les choses essentielles semblent nous échapper – ce qui est assez frustrant. Bilan : nous repoussons d’année en année ce super projet secret qui nous tenait à cœur.

La bonne nouvelle c’est qu’il n’y a pas de fatalité. Chacun a la possibilité de prendre du recul sur ce qui compte vraiment et ce qu’il veut accomplir.

Vous avez la possibilité d’engager un changement, d’exprimer votre créativité et de donner du sens à votre travail et à votre vie. Vous avez la possibilité de refuser l’urgence imposée par le quotidien et le travail.

Vous pouvez reprendre le contrôle.

Mais pour ça vous avez besoin d’une méthode

Comme nous l’avons vu dans l’épisode 1, cette méthode doit d’abord vous permettre de clarifier ce que vous voulez changer aujourd’hui. Mais aussi les limitations que vous vous imposez et ce que vous voulez avoir, faire et devenir dans les mois ou les années qui viennent.

Si vous ne faites pas le point sur  ce que vous voulez et ce qui vous bloque, vous n’aurez pas de direction claire et vous aurez du mal à trouver l’inspiration nécessaire.

C’est pour ça que GoodMorningSuccess a créé le mini-formation en ligne 20 JOURS POUR CHANGER :

C’est un plan en 10 étapes pour pour clarifier ce que vous voulez vraiment, lever les obstacles, savoir par quoi commencer… et passer à l’action le plus vite possible. Cliquez ici pour tester GRATUITEMENT le module 1 de 20 JOURS POUR CHANGER

La plupart des gens laissent tomber leurs bonnes résolutions en quelques semaines et peinent à adopter de nouvelles habitudes ou à rester motivés sur le long terme.

Pourquoi ? Parce qu’ils avancent dans les yeux bandés, sans aucune idée de ce qu’ils attendent de la vie ni ce qui leur convient vraiment.

Ceux qui parviennent à réaliser leurs projets sans procrastiner et finalement transformer leur vie ont exactement les mêmes contraintes que vous. Ce qui les distingue des autres personnes, c’est qu’ils ont modifié leur façon de penser et utilisent des techniques pour s’organiser, gérer leur temps et se poser les bonnes questions au bon moment.

Une des premières étapes pour changer votre façon de penser est de clarifier ce que vous voulez vraiment et ensuite passer à l’action le plus rapidement possible

Comment est-ce qu’on fait ?

On suit les 3 étapes décrites dans l’épisode 2 :

  • Exploration : vous explorez vos possibilités et cherchez l’inspiration. A cette étape, il n’est pas question de plan ou d’objectifs précis ;
  • Focalisation : c’est le moment des décisions. Vous choisissez éliminez le superflu pour vous focaliser sur quelques buts qui ont vraiment un sens pour vous ;
  • Défi : vous transformez votre « but-domino » en une série d’objectifs (très) ambitieux et vous vous engagez à relever le défi.

Pourquoi est-ce que vous avez besoin d’un défi difficile ?

Parce que tout changement demande un effort et du travail. Avoir un défi ambitieux vous permet de regarder la réalité en face : il va falloir bosser ! (et oui…)

Avoir un défi est aussi bon pour la motivation. Comme je le disais dans un de mes tweets récents sous forme de boutade, il est facile de prendre 1 kg en une semaine. Mais prendre 32 kg en 5 jours, ça c’est du challenge ! ;P

Mais la médaille a un revers…

Un bon gros défi peut être si impressionnant qu’au lieu d’être super motivés nous nous retrouvons… super bloqués

D’où la question :

Comment gérer des objectifs qui paraissent infaisables ?

Comment savoir par quoi commencer ? Comment ne pas se laisser démoraliser par la somme de travail à accomplir ? Comment se conditionner pour y arriver ? Comment bien s’organiser, se poser les bonnes questions et gérer son temps ?

Je disais tout à l’heure que la différence entre les gens qui arrivent à accomplir de grandes choses et les autres, c’est qu’ils ont une méthode (en plus de leur façon de penser).

Un des éléments de cette méthode est…

Le découpage d’objectifs

Les anglais ont une expression marrante pour désigner les objectifs très ambitieux. Ils appellent ça des BHAG ou Big Hairy Audacious Goals. Autrement dit : des objectifs bien velus. Un peu comme des monstres…

monstre

Un objectif bien velu ?

La clé quand vous êtes face à un « objectif bien velu » est de le décomposer en sous-objectifs qui vous paraissent… moins velus ;P

Si les sous-objectifs vous paraissent encore trop compliqués à atteindre il vous suffit de décomposer à nouveau, et ainsi de suite jusqu’à tomber sur des objectifs faisables en quelques jours.

Décomposer vos objectifs présente plusieurs avantages :

1/ Vous êtes moins impressionné (et vous savez à quel point le mental est important pour oser franchir les limites de votre zone de confort) ;

2/ Vous avez une idée du chemin à parcourir (plus de clarté !) ;

3/ Vous pouvez passer à l’action plus facilement et plus rapidement (si vous n’agissez pas, rien n’arrivera).

Mais il y a un piège à éviter.

Ce piège, c’est de tout décomposer à l’avance et de vous noyer dans les détails (je sais de quoi je parle, je suis moi-même tombé dans ce piège).

Concentrez-vous d’abord sur étapes principales

Si vous estimez que votre gros objectif vous prendra plus d’un an, quel pourrait être votre objectif pour cette année ?

Par exemple si vous voulez être libre financièrement dans 5 ans, vous pourriez commencer par vouloir créer un business rentable cette année.

Ensuite réfléchissez à ce gros objectif annuel et décomposez-le en sous-objectifs trimestriels : quelles sont les 4 grandes étapes qui vous permettraient d’atteindre votre objectif ? (parce qu’il y a 4 trimestres dans une année…)

Raisonnez en phases de développement et pensez à ce que vous aurez besoin d’accomplir avant de passer à l’étape suivante.

Par exemple, les 4 grandes étapes pour créer un business web et commencer à générer des revenus cette année pourraient être :

1er trimestre : valider mon idée et créer une audience ;

2ème trimestre : lancer un premier produit ;

3ème trimestre : développer mon audience et créer une relation avec des partenaires potentiels ;

4ème trimestre : lancer un produit avec des partenaires.

Route_1024x557

Ensuite concentrez-vous sur la première étape et recommencez : qu’est-ce que vous aurez besoin d’accomplir au cours des 3 prochains mois ?

Dans notre exemple, qu’est-ce qui pourrait vous permettre de valider votre idée et commencer à créer une audience ?

Par exemple :

1er mois : mesurer l’intérêt pour l’idée

2ème mois : diffuser du contenu gratuit via un blog et les réseaux sociaux

3ème mois : vendre des produits rapides à créer

OK, vous avez maintenant votre objectif pour le 1er mois ! (bravo !)

Recommencez le processus : qu’avez-vous besoin de faire au cours des 4 prochaines semaines pour mesurer l’intérêt de votre idée ?

Par exemple :

1ère semaine : vérifier les tendances et créer une offre à la fois simple et attractive

2ème semaine : mettre en place 2 versions d’une page web pour présenter l’offre et permettre aux visiteurs intéressés d’y accéder en entrant leur adresse email

3ème semaine : générer du trafic vers les pages web et mesurer les taux de conversion – Sélectionner la page qui convertit le mieux ;

4ème semaine : créer une nouvelle version de la page web et la mettre en concurrence avec la page sélectionnée en 3. – Mesurer les taux de conversion.

Vous avez maintenant un objectif pour la 1ère semaine !

Vous pouvez continuer : qu’est-ce que vous devez faire pour vérifier les tendances et créer une offre attractive ?

Par exemple :

  1. Vérifier s’il existe des journaux ou des livres qui parlent de mon idée et s’il y a des pubs sur Google ;
  2. Faire une analyse de mots-clés avec des outils tels que Google Adwords ou Market Samuraï, puis rechercher les sites web influents sur la niche avec SEMRush et SimilarWeb ;
  3. Trouver un problème concret que les gens doivent résoudre (ceux qui s’intéressent à mon idée) ;
  4. Identifier 3 à 5 étapes pour résoudre ce problème et faire des recherches sur le net pour construire la solution au problème ;
  5. Structurer le contenu (par exemple avec un outil de mind mapping) et choisir le format de diffusion (vidéo, audio, fichier PDF, etc.) ;
  6. Produire le contenu ;
  7. Se reposer !

Rien ne sert de décomposer à l’avance votre objectif en une multitude de tâches. Si vous faites ça, vous allez perdre deux fois du temps :

1/ D’abord en faisant l’exercice. Décomposer totalement votre objectif va vous prendre énormément de temps ;

2/ Rien ne se passe jamais comme prévu. Il est donc probable que la plupart des tâches que vous prévoyez de faire dans 3 mois seront caduques d’ici la fin de la semaine.

Au lieu de ça, focalisez-vous uniquement sur la prochaine étape. Vous garderez ainsi le contrôle, le rythme et votre capacité d’adaptation !

Le programme express 20 JOURS POUR CHANGER vous permet de clarifier ce que vous voulez et définir une liste d’objectifs qui ont vraiment un sens pour vous. Vous pouvez cliquer sur le lien suivant pour avoir plus d’informations :

>> Cliquez ici pour tester GRATUITEMENT le module 1 de 20 JOURS POUR CHANGER <<

20jpcBanner

Si vous avez aimé cet article mettez un Like et partagez sur les réseaux sociaux !

Laissez un commentaire ci-dessous pour répondre à ces questions :

  • Quelles sont les principales difficultés que vous rencontrez avec vos objectifs ?
  • Qu’est-ce que vous aimeriez accomplir au cours des 12 prochains mois ?
  • Qu’est-ce qui vous bloque le plus ?

Comments

comments